L’initiative Stop à la spéculation récoltée avec succès

En seulement 11 mois, plus de 130’000 signatures ont été récoltées pour l’initiative contre la spéculation alimentaire. La réussite de la récolte des signatures est un succès pour la JS Suisse et un pas important dans la lutte contre les marchés financiers déchainés.

“L’initiative est une critique de fond envers la spéculation financière nuisible. Avec la spéculation sur les denrées alimentaires on joue avec la vie de millions de personnes. L’initiative veut arrêter cette pratique une fois pour toutes.”, ainsi s’exprime David Roth, président de la JS Suisse.

Avec leurs paris, les banques et les fonds d’investissements poussent les prix vers le haut et ils s’enrichissent aux dépens des plus démunis de la planète. La Suisse joue un rôle central dans ce commerce car elle est le siège d’un grand nombre d’entreprises de négoce des matières premières et d’acteurs de la finance. La JS veut une économie qui n’est pas au service des marchés financiers, mais plutôt au service des intérêts des hommes et des femmes. Avec l’initiative Stop à la spéculation nous combattons la forme la plus répugnante du capitalisme.

La JS a montré à nouveau qu’elle appartient aux quelques rares organisations qui peuvent faire aboutir une initiative. La très grande majorité des signatures ont été récoltées par les membres de la JS dans tous les cantons. Un grand nombre de signatures ont été également récoltées par d’autres organisations membres du comité d’initiative: Solidar Suisse, Swissaid, Uniterre, Association des Petits Paysans, PS Suisse, Verts et Jeunes Verts.

Les commentaires sont fermés.