Assemblée des délégués: Un nouveau projet et des élections

Rassemblée à Schafouse pour une assemblées des délégués, la JS Suisse a décidé aujourd’hui du lancement du projet “droits des apprentis” pour l’année électorale 2015. Les délégués ont aussi élu Samira Marti et Virginia Koepfli au comité directeur et nominé Fabian Molina à la candidature de la vice-présidence du PS.

Suite à l’AD du 18 octobre à Soleure qui avait défini le domaine de la démocratie économique comme sujet pour le projet 2015, les délégué-e-s ont finalement choisi le projet ” droits des apprentis” comme nouveau projet pour la JSS. Ce projet prévoit le recrutement de plus de 500 nouveaux apprentis dans l’ensemble du pays. Dans une deuxième étape, les apprentis seront organisés en une assemblée qui devra décider de revendications portées par la JSS. “Il est important de former chacun à la démocratie, le plus tôt les apprentis s’y intéressent, mieux c’est.” déclare Charlotte Gabriel, vice-présidente de la JSS.

L’ordre du jour comptait aussi de nombreuses élections. Notamment deux au comité directeur suite aux départs d’Ursula Näf (vice-présidente) et Jonas Zürcher. Les délégués ont élu Samira Marti (JS Baselland) et Virginia Koepfli (JS Zug) pour les remplacer. Il est important de saluer le fait que le comité directeur compte maintenant une majorité de femmes. Pour se porter candidat au nom de la JSS à la fonction de vice-président de l’organisation des jeunes socialiste européens (Young European Socialists;YES) a été nommé Tim Cuénod (JS Bâle-Ville). De plus, Fabian Molina a été nominé pour se porter candidat à la vice-présidence du PS Suisse. Il devrait remplacer David Roth durant le congrès du 14 février 2015.

Enfin, la JSS a voté ses instructions de vote pour le 8 mars 2015: L’initiative du PDC, qui prévoit des allégements fiscaux pour les familles les plus riches, a été rejetée à l’unanimité. L’aide aux familles doit se faire de manière juste et non pas privilégier une minorité. L’assemblée a aussi décidé de rejeter l’initiative sur la TVA des Verts-Libéraux. Cette initiative fait payer aux plus défavorisés le prix du tournant écologique. Il est urgent d’agir pour protéger notre environnement, mais cela doit être fait de manière cohérente.

Les commentaires sont fermés.