Assemblée des Délégués: Plan en 5 points pour le PS et Muriel Waeger élue Vice-présidente des JSS

Le sujet central de cette assemblée, se déroulant à Zurich, était la démocratie économique qui a fait l’objet d’un papier de position. En parallèle, les délégué-e-s ont refusé, l’initiative „Pour un revenu de base inconditionnel“. Finalement, la vaudoise Muriel Waeger a été élue Vice-présidente de la JSS.

Dans son discours d’introduction, Fabian Molina, président de la JSS a appelé à lutter en faveur de l’initiative „ pour un impôt sur les successions“. Cette initiative réduit les écarts de richesse et apporte plus de justice sociale. Il déclare au sujet de l’UDC: „Combien de personnes doivent être criminelles dans une organisation, pour que cette organisation devienne criminelle? Aujourd’hui, l’UDC est dirigée par un secrétaire général condamné pour des propos racistes et par une secrétaire adjointe condamnée pour des propos racistes.“

Le sujet principal de cette assemblée était la démocratie économique. Après un discours du professeur Alex Demirović, professeur à l’Université de Francfort, l’Assemblée des Délégué-e-s a accepté un plan en cinq points pour le PS, suite du programme de Lausanne adopté en 2010 et qui préconisait la sortie du capitalisme.

Après un débat contradictoire et une discussion, les délégués de la JSS ont décidé de pas soutenir l’initiative „Pour un revenu de base inconditionnel“. Bien qu’ils aient beaucoup de sympathie pour l’idée, les délégués craignent que son manque de clarté ouvre la porte à la destruction des acquis sociaux.

Finalement, la vaudoise Muriel Waeger, 20 ans, a été élue Vice-présidente de la JSS. Avec sa collègue Hanna Bay, elles collaboreront avec Fabian Molina afin d’effectuer les taches de la présidence. La présidence est enfin au complet. Vous pouvez trouver une photo de la présidence de la JSS ici.

Les commentaires sont fermés.