Le prix du chauvinisme va à Philipp Gut

Le prix du chauvinisme, distribué pour la première fois par la Jeunesse Socialiste Suisse et destiné à une personne qui a tenu des propos sexistes, condescendants ou stupides et “beaufs”, va au journaliste de la “Weltwoche” Philipp Gut.

Le rédacteur en chef adjoint de la «Weltwoche» Philipp Gut est sorti grand gagnant du vote en ligne loin devant la journaliste du “Sonntagszeitung” Bettina Weber (15 pourcents) et la SRF “Arena” et son animateur Jonas Projer (10 pourcents). Plus de 540 personnes ont participé au vote qui a duré du 12 au 26 mai.

Dans son article du 25 février 2016 dans la “Weltwoche”, ce charmant monsieur peignait une image arrière des genres, décrivait les femmes* comme étant généralement stupides et diffamait les homosexuels. La remise du prix du chauvinisme, décerné à Philipp Gut, aura lieu ce mercredi à Zurich.

“Le premier prix du chauvinisme est un grand succès” déclare Virginia Koepfli, responsable de l’égalité dans le Comité Directeur de la JSS. “Le sexisme et la discrimination font, malheureusement, encore aujourd’hui, partis du quotidien. Attirer l’attention sur des cas concrets est la première étape pour changer cela. C’est pourquoi, nous referons une édition du prix du chauviniste en 2017.”

 

Plus d‘informations:

François Clément, Vice-Secrétaire central de la JSS, 076 472 39 35

Muriel Waeger, Vice-Présidente de la JSS, 079 377 51 60

Les commentaires sont fermés.