« La nouvelle LRens fait battre le petit coeur de chaque espion amateur! »

Intimité violée, appartement ouvert, perte de la vie privée: Cet aprés-midi à Berne, les millitants de la JSS ont attiré l’attention sur les dangers de la nouvelle loi sur les services de renseignements (LRens).

Avec la nouvelle LRens, il sera possible, à l’avenir, d’espionner les citoyens à l’aide de chevaux de Troie, à travers la fibre optique et d’autres méthodes de surveillance controversées.  » Les possibilités donné par l’article 26 font battre le petit coeur de tous les espions amateurs et met en danger les libertés fondamentales des citoyens », déclare la présidente de la JSS, Tamara Funiciello.
Cette surveillance de masse permetrait l’utilisation de dispositifs de repérage comme le GPS et l’installation de dispositifs de surveillance tels que des mouchards ou des caméras dans les espaces privés, ce qui représente un changement de paradigme diamétral du travail de renseignement actuel.
Cette aprés-midi, la JSS a construit dans toute la ville de Berne des appartements à même la rue et à la vue de tous. Elle dénonçait ainsi l’intrusion massive et inaxeptable que représente la  nouvelle LRens pour les citoyens.

Les commentaires sont fermés.