9 revendications pour un siècle socialiste

100 ans après la grève générale de 1918, la Jeunesse Socialiste Suisse pose ses neuf revendications pour faire passer la gauche à l’offensive.
Il y a un siècle, 250’000 ouvriers et ouvrières descendaient dans la rue afin de faire grève, en répondant à l’appel du Comité d’Olten. Celui-ci présentait alors neuf revendications. Certaines furent par la suite couronnées de succès, alors que d’autres attendent encore leur heure de gloire.

Lors de notre Assemblée Annuelle des 17 et 18 mars 2018, la Jeunesse Socialiste Suisse a profité du jubilé des 100 ans de la grève générale pour lancer neuf nouvelles revendications. Celles-ci se veulent ambitieuses, avant-gardistes, et porteuses d’une vision résolument socialiste pour la Suisse.

Suite à un riche processus démocratique, les neuf sont tombées :

1. La semaine de 25 heures
Car il y a trop longtemps que les travailleurs/euses n’obtiennent que des miettes alors que la productivité augmente sans cesse.

2. La retraite populaire
Car nos aîné-e-s doivent vivre leur arrivée à la retraite comme un soulagement, et non comme une précarisation de leur quotidien.

3. Réduire l’empreinte écologique à moins d’une terre
Car nous n’avons qu’une seule planète, et qu’il est impératif de la protéger et de la préserver.

4. La suppression de l’armée
Car la Suisse est et doit rester un pays pacifique, qui investit ses moyens dans la promotion de la paix et l’aide au développement plutôt que dans l’armement

5. Systèmes de santé et de formation gratuit
Car l’éducation et la santé doivent être un droit fondamental, et non le privilège des plus aisé-e-s.

6. La nationalisation du territoire
Car nous devrions pouvoir nous prononcer de manière démocratique sur l’utilisation et la répartition de gains réalisés sur la simple possession du territoire.

7. Quota de femmes* dans la politique et l’économie
Car la Suisse est mauvaise élève en matière d’égalité, et que les quotas de femmes* constituent une mesure efficace afin de remédier à cette situation.

8. La nationalité pour toutes et tous
Car ce n’est pas normal que des personnes vivant, travaillant, allant à l’école, payant leurs impôts en Suisse n’aient pas le pouvoir de participer au débat démocratique dans notre pays.

9. Impôt sur les successions : taux à 100 %
Car la succession est une structure qui perpétue les inégalités, en enrichissant toujours plus les possédants au détriment du reste de la population.

Chacune fera prochainement l’objet d’un article en présentant le contenu de détail ainsi que les principaux arguments la défendant.

Osons être visionnaires. Osons porter ensemble des revendications souhaitant transformer notre système. L’état actuel de notre société montre les limites du système capitaliste au sein duquel nous évoluons tant bien que mal. Ces revendications souhaitent d’une part mettre en exergue les incohérences inhérentes à ce système, et d’autre part proposer des solutions concrètes pour y remédier, en exposant une vision de gauche porteuse et ambitieuses.

La gauche doit désormais passer à l’offensive. Luttons ensemble contre les injustices de notre système et travaillons à une société plus égalitaire, plus juste, plus respectueuse, plus équitable.

———

Comité Directeur de la JSS

Les commentaires sont fermés.