La Jeunesse Socialiste Suisse dit NON au compromis AVS-RIE, OUI à l’initiative pour les vaches à cornes

Lors de l’Assemblée des Délégué-e-s d’aujourd’hui à Bellinzone, les délégué-e-s présent-e-s ont décidé de refuser le compromis AVS-RIE. En outre, un OUI a été arrêté pour l’initiative pour les vaches à cornes, un NON à l’initiative anti-droits humains ainsi qu’un NON à la surveillance des assuré-e-s. 

Les délégué-e-s de la Jeunesse Socialiste Suisse ont adopté lors de leur assemblée du jour une résolution sur le compromis AVS-RIE, laquelle critique fortement le volet fiscal du projet. La JS est prête à s’engager au sein d’un comité référendaire de gauche contre ce compromis. Les arguments développés mentionnaient principalement les 2 millards de pertes fiscales, qui auraient eu un effet particulièrement néfaste sur les finances publiques. En outre, aucune barrière réellement suffisante n’aurait été amenée à la concurrence fiscale internationale et intercantonale.

Une deuxième résolution, adoptée à l’unanimité, concernait le mariage pour toutes et tous. Même si la JSS salue la décision de la Commission des affaires juridiques du Conseil national pour un mariage plus ouvert, elle exige cependant d’autres mesures complémentaires qui prennent en compte les femmes* lesbiennes, bisexuelles ou queer. Tamara Funiciello, présidente de la JSS, déclare : « l’accès à la médecine reproductive ainsi qu’une rente de veuve équitable doivent faire partie du projet de mariage pour toutes et tous ! »

Finalement, les délégué-e-s présent-e-s ont montré un soutien clair à l’initiative pour les vaches à cornes ainsi qu’un refus non moins clair de la surveillance des assuré-e-s et de l’initiative anti-droits humains.

La résolution concernant le compromis AVS-RIE se trouve ici.
La résolution concernant le mariage pour toutes et tous se trouve ici.

Les commentaires sont fermés.