Le Conseil fédéral s’oppose aux 99% de la population

La JS Suisse est déçue du manque de volonté de justice du Conseil fédéral. En rejetant l’initiative 99%, ce dernier rate une fois de plus l’occasion de rendre notre système fiscal plus équitable. Il agit ainsi dans l’intérêt du 1% le plus riche et non dans celui du 99% de la population.

Aujourd’hui, le message du Conseil fédéral donne une triste certitude : il défend les intérêts du 1% le plus riche de la population, et non pas ceux des personnes qui doivent travailler tous les jours pour gagner leur vie. L’initiative 99% offre la possibilité de rendre le système fiscal suisse plus juste en imposant enfin les revenus du capital de manière équitable. C’est aujourd’hui plus urgent que jamais : en Suisse, la part des actifs détenus par le 1% n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années. La fortune des 300 personnes les plus aisées a crû de 50% au cours des dix dernières années. Dans le même temps, le nombre de personnes frappées par la pauvreté a augmenté.

Au vu de la situation actuelle, le Conseil fédéral, qui ne voit pas la nécessité de lutter contre les inégalités sociales, a un raisonnement parfaitement incompréhensible. La vice-présidente de la JS, Pauline Schneider, indique à ce propos : « aujourd’hui, le Conseil fédéral a prouvé qu’il ne fait que suivre la partition du pour cent le plus fortuné. Ce faisant, il a complètement perdu de vue les réalités de celles et ceux qui travaillent. »

Le Conseil fédéral démontre également sa déconnexion en affirmant que l’initiative aurait des effets économiques négatifs. Pour la JS, il s’agit en réalité du contraire. En effet, de fortes inégalités sociales impliquent que beaucoup ne peuvent guère consommer davantage. De plus, comme l’explique clairement Pauline Schneider : « celles et ceux qui travaillent tous les jours font l’économie, et non le pour cent le plus riche qui vit sans effort des profits réalisés par d’autres. Avec notre initiative, nous rendons la richesse à celles et ceux qui l’ont réellement produite. »

Les commentaires sont fermés.