Archives de l'auteur Clément Borgeaud

Solidarité sanitaire par-delà les frontières

Le Conseil fédéral et les autorités sanitaires Suisse ne cessent de le répéter. Afin de limiter la propagation du virus Covid-19 des règles simples sont à appliquer. Se laver régulièrement les mains, et par extension maintenir une bonne hygiène, éviter de sortir et de rencontrer les personnes à risque, ne pas organiser de rassemblements de plus de 5 personnes et enfin la condition souvent omise, ne pas être un.e migrant.e ou un.e SDF. Voir l’article

#staythefuckhome est un fucking privilège !

Tant que des gens doivent se rendre au travail en transports publics, tant qu’ils ne sont pas protégés d’une contamination – tant que les profits sont mis avant les vies humaines. Non au confinement total, mais oui au shutdown des entreprises qui ne sont pas vitales ! Voir l’article

Le poste de vice-secrétaire central·e de la JS Suisse se libère

Clément Borgeaud quittera prochainement ses fonctions après deux ans et demi au Comité directeur. Nous recherchons donc un·e vice-secrétaire central·e dès le 8 juin 2020 avec un taux d’activité de 50% pour une durée indéterminée. Le cahier des charges comprend notamment la gestion globale du parti dans ses tâches administratives, l’organisation des grands événements de la JS, la conduite de campagnes nationales.
Tu trouveras l’offre d’emploi détaillée ici.

Attention : ce poste est soumis à élection de la part des représentant·e·s du Parti lors de l’Assemblée des délégué·e·s du 6 juin prochain.

Avec solidarité contre le coronavirus !

Le coronavirus (Covid-19) touche la Suisse plus fortement que prévu. Les changements quotidiens de mesures et de pronostiques inquiètent beaucoup d’entre nous. Il est donc important que nous nous serrions les coudes et que nous traversions cette crise avec une solidarité mutuelle !

 L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande aux personnes particulièrement vulnérables* d’éviter autant que possible les lieux où se trouvent un grand nombre de personnes. Cela signifie que certaines d’entre elles doivent simplement rester à la maison. Nous appelons donc les personnes qui n’appartiennent pas aux groupes à risque à faire preuve de solidarité.

Imprimez la lettre suivante, accrochez-la dans votre quartier ou distribuez-la dans les boîtes aux lettres ! Tu trouve la lettre sur : solidarity-now.ch 

La cacophonie du Midwest

La primaire démocrate a débuté le lundi 3 février. Elle a tourné au véritable fiasco. Après plus de trois jours d’attente, les résultats finaux sont tombés jeudi soir. Il est temps de tirer les premiers enseignements de cette débâcle démocratique. Voir l’article

Libre-échange avec l’Indonésie: une nouvelle absurdité pour la cupidité des 1%

Le 27 janvier, une large alliance (dont la Jeunesse Socialiste en fait partie) lance un référendum pour contrer l’accord de libre-échange. Alors que pour beaucoup, l’affaire semblait pliée après l’acceptation de l’accord aux chambres fédérales en décembre, nous avons désormais l’espoir de porter cet accord absurde au vote encore cette année ! Tour d’horizon des raisons qui nous poussent à aller récolter dans la rue en plein mois de février. Voir l’article

Mobilisation des éternels conservateurs

Le prochain dimanche de votation aura lieu le 9 février. Cette fois-ci, il y aura un vote sur un projet de loi qui touche particulièrement les personnes LGBTQ 1: l’extension de la loi sur les discriminations. A l’avenir, il sera interdit de discriminer les gens sur la base de leur orientation sexuelle. Les éternels conservateurs se mobilisent à nouveau contre cet objet. Voir l’article

Envie de Sexe ?

Par Barbara Keller, Comité Directeur de la Jeunesse Socialiste Suisse

Nos vies sont remplies de règles. Toutes ces règles ne sont pas forcément des lois formelles, beaucoup sont en effet simplement des comportements informels qui nous sont enseignés dès le plus jeune âge. Que se passe-t-il lorsqu’on ne s’y conforme pas ? Nous sommes puni-e-s par la société. Nous sommes puni-e-s en étant rejeté-e-s, en étant exclu-e-s, en étant regardé-e-s de façon bizarre ou simplement en devenant un sujet de conversation ou de moquerie. Voir l’article

Mettons fin à l’exploitation du Sud global

Depuis maintenant quelques années, le nombre de personnes fuyant les pays en proie à des crises sociales et climatiques a augmenté de manière bien trop rapide pour ne pas qualifier cela de crise mondiale. Une fois ce constat établit, il est aussi temps d’en pointer le responsable, qui n’est autre que le système capitaliste et son exploitation éhontée du Sud global. Voir l’article