Le 7 mars, toutes et tous à Berne !

De grands progrès juridiques ont été réalisés ces dernières décennies, que ce soit le droit de vote, l’égalité salariale ou l’annonce récente de la Conseillère fédérale Sommaruga d’un contrôle des salaires (même si cela vient 30 ans après la mise en place de la loi). Et pourtant, nous avons encore beaucoup à faire. De nombreuses mesures en faveurs de l’égalité se sont faites au détriment des groupes sociaux les plus faibles: Par exemple, les tâches relatives à la santé, à la garde des enfants ou au ménage ont tout simplement été sous-traitées à une classe ouvrière sous-payée, qui se compose essentiellement de femmes migrantes.

Avec cette logique, l’émancipation devient un produit de luxe réservé aux classes aisées. Ce n’est pas acceptable.

Tant que les universités, en dépit d’une majorité d’étudiantes, ne compterons que 15% de femmes parmi les professeurs, tant que les femmes représenterons encore les deux tiers des travailleurs dans le Care – dont 80% n’est pas rémunéré; tant que le sexisme fera partie du quotidien; tant que l’excuse “c’est de sa faute, sa jupe était trop courte” et la culture du viol seront tolérées et diffusées; tant qu’une femme qui travaille après avoir fait un enfant sera traitée de “mauvaise mère”; tant que les personnes qui ne sont pas cataloguables dans les genres “femme” et “homme” seront ignorées, opprimées ou attaquées; tant que des rôles de genre binaires nous imposent notre manière de vivre, d’aimer ou de fonder une famille; nous nous dresserons et lutterons pour une égalité radicale de tous les genres!

Et la prochaine occasion de le faire se présente bientôt. En mars, nous célébrons la Journée de la femme avec une grande manifestation à Berne. Les sujets sont: l’application de l’égalité salariale et la lutte contre le relèvement de l’âge de la retraite pour les femmes. Notre message est clair: l’âge de la retraite pour les femmes ne sera en aucun cas augmenté tant que perdureront des inégalités dans le milieu du travail! Mais il y aura aussi de la place pour toutes les exigences en matière d’égalité hommes/femmes. L’objectif est que le maximum de membres de la JSS soit là pour défendre l’égalité de droit, lutter contre la discrimination et pour l’émancipation. Ensemble, nous sommes nombreux-ses – ensemble, nous sommes fort-e-s!

Nous nous réjouissons de vous voir le 7 mars, à 13h30, à Berne. Nous nous rassemblerons sur la Schützenmatte, puis défilerons dans Berne. Si vous souhaitez nous aider à préparer la manifestation (banderole, slogan, etc…), venez le 28 février à 14h00 à Liestal (SP Sekretariat, Rheinstrasse 17a, Liestal)(personne de contact: Julia Baumgartner, 076 748 02 20).

Pour une manifestation inoubliable!

Virginia Koepfli
membre du Comité Directeur

Les commentaires sont fermés.