La jeunesse européenne appelle à un internet libre

Plus de 50 organisations politiques de jeunesse de 24 pays européens ont envoyé un manifeste au Conseil de l’UE l’exhortant à garantir un internet libre, en protégeant la neutralité du net. Le Conseil européen examinera dans les prochains jours une nouvelle loi sur les télécommunications. Pour la première fois dans l’histoire, à travers tout le continent, les organisations de jeunesse de toutes les familles politiques se sont unies autour d’une cause commune. En Suisse, la JSS a, elle aussi, signé ce manifeste.

Le parlement européen et plusieurs États membres de l’UE se sont déjà engagés pour la neutralité du net, qui empêche les fournisseurs de contrôler les éléments qui transitent par leurs réseaux. Plusieurs rapports ont suggéré que le Conseil de l’Union européenne pourrait lutter contre cette loi, au grand dam de la jeunesse européenne. Fabian Molina, président de la JSS déclare: ” Les fournisseurs veulent choisir quels sites web leurs clients peuvent visiter. Si les compagnies de téléphone essayaient de décider qui nous pouvons appeler ou non, la protestation serait énorme. Le même principe que pour la télécommunication ou la poste doit être appliqué au net. C’est pourquoi nous avons besoin d’une loi sur la neutralité du réseau européen. Cette législation aurait un énorme impact sur la Suisse.”

Jamais auparavant une aussi large coalition d’organisations de jeunesse, de la gauche à la droite, des libéraux aux conservateurs, de tous les coins de l’Union européenne et même de l’extérieur ne s’étaient groupé pour envoyer un message. Fabian Molina déclare: «Ce soutien énorme démontre que les jeunes de l’Europe sont prêt à prendre la parole et à se battre pour garder un internet libre, sans censure ou limitation de la vie privée par les fournisseurs. Le conseil de l’Europe ne peut pas ignorer un signal aussi fort.” La semaine dernière, les États-Unis d’Amérique ont adopté une loi pour la neutralité du net, initiée par le président Obama. Les organisations de jeunesse souhaitent voir l’Europe suivre cet exemple.

Le texte intégral du manifeste, y compris une liste de tous les signataires, est disponible sur le site suivant: www.youth4netneutrality.eu

Les commentaires sont fermés.