Manifestation nationale à Berne: Large opposition à TISA, TTIP & Co.

Aujourd’hui, près de 2’000 personnes ont manifesté à Berne contre les accords de libre-échange TISA, TTIP, etc. L’appel à la manifestation a été lancé par une vaste alliance de différentes organisations. Rappelons que la Suisse participe directement aux négociations sur l’accord sur TISA (Accord sur le commerce des services). TISA a pour objectif de déréglementer l’ensemble du secteur des services, y compris les services publics. Cet accord place les intérêts des multinationales au-dessus des intérêts des citoyennes et citoyens et annule ainsi la démocratie. Les négociations sur TISA devraient se conclure d’ici la fin de l’année. Lors de la manifestation de ce jour, la résolution suivante a été adoptée:

Alliance Sud
ATE-VCS
Attac
Coalition Suisse pour la diversité culturelle
Décroissance
Digitale Gesellschaft
Schweiz
droitsfondamentaux.ch
Jeunes vert-e-s
Jeunesse socialiste
Greenpeace
Les Verts
Multiwatch
Politique integrale
PS Suisse
PST-POP
Solifonds
SSP-VPOD
Syndicom
Unia
Uniterre

 

La démocratie comme obstacle au commerce? Non, merci!

Depuis plusieurs années, des négociations ont lieu sur différents accords de libre-échange qui concernent la Suisse, mais dans un cadre qui exclut la transparence et la participation démocratique. Pour l’accord TISA («Trade in Service Agreement» ou «Accord sur le commerce des services, ACS»), la Suisse est assise à la table des négociations. Concernant les accords TTIP («Transatlantic Trade and Investment Partnership» ou «Partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement, PTCI» entre les USA et l’UE) et CETA («Comprehensive Economic and Trade Agreement» ou «Accord économique et commercial global, AECG», entre le Canada et l’UE), on discute sur une possible intégration de la Suisse dans les discussions.

Ce sont avant tout les grands groupes d’entreprises actifs sur le plan mondial qui profiteront de ces accords ainsi que de l’alignement vers le bas des normes environnementales et sociales qui en résulte. Au moyen de tribunaux d’arbitrage opaques, ces trusts peuvent empêcher l’introduction de lois qui leur déplaisent ou déposer des plaintes contre ces dernières, en réclamant à la Suisse des dédommagements de plusieurs milliards de francs. Ces démarches annulent ainsi l’Etat de droit, la souveraineté étatique et la démocratie.

Ensemble contre les accords TTIP, TISA & Co et pour un autre type de commerce!
Le monde n’a pas besoin de plus de commerce, mais d’un commerce équitable! Des mesures sont nécessaires au niveau mondial pour imposer des normes environnementales et sociales élevées, au lieu d’une déréglementation sans fin.
Nous nous opposons à la menace d’une dictature imposée par les trusts, qui annule les structures démocratiques, l’Etat de droit et qui place les intérêts des entreprises multinationales au-dessus du bien-être de la société.

Nous demandons l’arrêt des négociations;
Nous demandons la transparence complète des négociations;
Nous demandons une votation populaire sur tous les accords de libre-échange.

Les commentaires sont fermés.