L’égalité n’est toujours pas la priorité du Conseil fédéral

Le Conseil fédéral a proposé de ne pas poursuivre le programme d’impulsion de la Confédération pour la création de places d’accueil extrafamilial, rejetant cette responsabilité aux cantons et aux communes, contre l’avis de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture qui prévoyait des moyens à hauteur de 130 millions sur 4 ans.

Cette décision intervient juste après l’annonce des 2 milliards de cadeaux voulus pour les entreprises par la CER-E, et est un message politique que nous ne pouvons que condamner : toujours plus d’avantages fiscaux pour le 1%, et des programmes de démantèlement du service public afin de compenser les pertes fiscales.

Les places en crèche constituent pourtant un facteur clé de l’égalité des genres, en permettant ainsi aux familles de mieux s’organiser afin de concilier vie familiale et vie professionnelle. L’égalité n’est toujours pas la priorité du Conseil fédéral.

Les commentaires sont fermés.